Aller au contenu principal

Paris-Nice (6) - Doubey : "Défendre ma 11e place"

Paris-Nice (6) - Doubey : "Défendre ma 11e place"

Paris-Nice (2.WT, 8-15/03) prenait de la hauteur, ce vendredi, à l’occasion de la sixième étape entre Sorgues et Apt. Cette journée 100% Vaucluse s’avérait la pénultième de la Course au Soleil, les autorités françaises et les organisateurs ayant décidé d’achever l’épreuve ce samedi soir, après la 7e étape au sommet de Valdeblore La Colmiane. Le départ fut très rapide, éliminant Tom Devriendt, contraint à l’abandon. Le peloton s’est rapidement écrémé, seule une soixantaine d’unités se présentant sur le circuit final autour de Apt, encore marqué par trois ascensions. Tiesj Benoot s’est envolé en solitaire vers la victoire d’étape, tandis que Xandro Meurisse et Fabien Doubey arrivent en embuscade, en 14e et 16e position. Au général provisoire, le grimpeur français pointe 11e à la veille de la dernière étape de montagne dans l’arrière-pays niçois, entre Nice et Valdeblore La Colmiane (166,5km).

Fabien Doubey :

« Je suis super heureux de mon étape. Je savais que les meilleurs grimpeurs seraient compliqués à suivre dans ce circuit final, et je limite bien la casse. Nous avons bien géré le final avec Xandro, mais Aimé De Gendt et Andrea Pasqualon avaient déjà livré un fameux boulot en début d’étape. J’ai à un moment essayé d’accompagner les gros groupes, mais quand j’ai vu que Deceuninck-Quick Step contrôlait, j’ai choisi de garder mon énergie. Ce fut utile, car nous avons vécu une course pleine de A à Z. »

« Dans le final, j’ai encore voulu anticiper une descente avec Nibali, mais ce fut finalement sans succès. Je me suis rassuré au vu de mes sensations à ce niveau. Il reste une étape de montagne, je veux défendre ma 11e place au général. Si on m’avait dit que je me retrouverais dans le top 15 de Paris-Nice, d’autant que nous l’avons ajoutée en dernière minute à notre programme, j’aurais signé à deux mains. Ce sera une arrivée pour purs grimpeurs, mais je veux me mêler aux meilleurs et tout donner jusqu’au sommet. » 

Xandro Meurisse :
« J’avais un peu peur, car le départ fut très rapide et l’échappée n’est pas partie dans la première ascension. Mais finalement, j’avais de bonnes sensations et je n’ai jamais vraiment été en difficultés. Plus l’étape avançait, mieux je me sentais. Dans la dernière ascension, j’espérais encore terminer dans le top 10 mais il m’a manqué un petit truc dans le mur à l’entrée de Apt. Je suis surtout heureux de retrouver de bonnes sensations après cinq jours difficiles. Il reste une journée avec de beaux enjeux pour nous. Il faut défendre le top 15 de Fabien, et pourquoi pas intégrer le top 10. De mon côté, je vais me battre jusqu’au bout pour remonter au général. » 

Etape 6 :
1. Tiesj Benoot 
2. Michael Matthews
3. Sergio Higuita
14. Xandro Meurisse + 0:43
16. Fabien Doubey
29. Aimé De Gendt + 3:18
50. Andrea Pasqualon + 12:16
94. Pieter Vanspeybrouck + 26:39
96. Boy Van Poppel 
DNF Tom Devriendt

Général provisoire :
1. Maximilian Schachmann 
2. Tiesj Benoot + 0:36
3. Sergio Higuita + 1:01
11. Fabien Doubey + 2:36
31. Xandro Meurisse + 14:16
32. Aimé De Gendt + 14:38
36. Andrea Pasqualon + 17:31
89. Pieter Vanspeybrouck + 46:17
91. Boy Van Poppel + 52:44