Aller au contenu principal

Paris-Nice (7) - Doubey : « Fier de nos performances »

Paris-Nice (7) - Doubey : « Fier de nos performances »

Paris-Nice (2.WT, 8-15/03) se concluait ce samedi sur les pentes de Valdebore La Colmiane. La Course au Soleil s’élançait de Nice sous un soleil radieux qui a incité le peloton à l’offensive. Le départ fut très rapide en direction du Col de Vence, première difficulté de la journée. Aimé De Gendt, qui avait initialement intégré la bonne échappée avec Thomas De Gendt et Julian Alaphilippe a été piqué par une guêpe à la gorge et forcé à l’abandon. Fabien Doubey a accompagné quelques mouvements avant de rester au peloton pour se préserver pour l’ascension finale vers La Colmiane (16,3km à 6,3%). Accompagné par Xandro Meurisse (16e), le Français termine finalement 17e au sommet et préserve sa 11e place au général final. Meurisse remonte lui 22e.

Fabien Doubey :
« Je m’attendais à ce que l’ascension finale vers La Colmiane soit trop longue pour moi, mais j’ai quand même tenté de m’accrocher lorsque Arkéa Samsic a imposé un gros tempo dès le pied. J’ai tout de même été distancé, puis j’ai attendu Xandro afin d’avoir un peu de soutien jusqu’au sommet. Je termine avec une 11e place finale, qui me ravit. »

« Cette semaine, j’ai pu prouver que je suis un passe-partout. Dans les bordures, je me suis bien défendu et dans la moyenne-montagne, j’ai tenté de passer à l’offensive. Hier, j’avais déjà dit que je signais à deux mains pour un top 15 à Paris-Nice. Nous pouvons être fiers de nos performances, avec notamment la 3e place d’Andrea Pasqualon. Je tiens à remercier l’équipe et le staff. »

« Cet arrêt forcé des compétitions me donne un peu de temps pour me reposer avant d’entamer une nouvelle période de travail. Vu que j’avais déjà bien entamé l’hiver avec le cyclo-cross, cette pause va me faire du bien. Nous suivons la situation avec attention, afin d’être prêt lorsque les courses reprendront ! » 

Xandro Meurisse :
« Ce fut à nouveau une étape usante, avec un rythme effréné tant dans les portions plates en vallée que dans les montées. Vu la composition de l’échappée, ça n’a jamais débranché. Mais je m’en sors bien. C’est la première fois cette saison que nous négocions une si longue ascension, mais nous l’avons bien abordée. Fabien a tenté de suivre les favoris, puis s’est retrouvé dans mon groupe. Nous avons ensuite fini ensemble, ce qui a permis d’accrocher un bon général final pour Fabien. Personnellement, je suis content de pouvoir terminer cette semaine sur de bonnes sensations. Ca reste dommage de n’avoir pas pu batailler dans les bordures lors des trois premiers jours, ce qui me coûte le top 15. »

« La période qui arrive est vraiment spéciale et sans la moindre certitude pour tout le monde. D’un côté, on peut se préparer au pire et à une longue interruption des compétitions. De l’autre, nous devons utiliser notre forme actuelle pour être prêt dès la reprise. Une chose est sûr : nous remercions l’organisation de Paris-Nice pour cette invitation de dernière minute et nous sommes très heureux des performances accomplies ! » 

Hilaire Van der Schueren :
« Nous avons vécu une semaine fantastique, avec en point d’orgue les 3e et 6e places d’Andrea Pasqualon ainsi que la 11e place finale de Fabien Doubey. C’est un peu notre révélation de la semaine, qui a été bien encadrée par l’équipe. Ce résultat, après la 12e place de Guillaume Martin l’an dernier au Tour de France, prouve que nous sommes prêts pour les plus grandes courses mondiales. Mais d’abord, nous sommes face à de nombreux points d’interrogation. J’espère que nous pourrons rapidement reprendre les courses ! » 

 

Etape 7:

1.Nairo Quintana
2.Tiesj Benoot +0:46
3.Thibaut Pinot +0:56
16.Xandro Meurisse +3:54
17.Fabien Doubey +3:58
46.Andrea Pasqualon +14:59
DNF Aimé De Gendt
DNF Boy van Poppel
DNF Pieter Vanspeybrouck

Général final :

1. Maximilian Schachmann
2. Tiesj Benoot +0:18
3. Sergio Higuita +0:59
11. Fabien Doubey +5:36
22. Xandro Meurisse +17:12
36. Andrea Pasqualon +31:32