Aller au contenu principal

Doubs - Vliegen : « Content d’enfin concrétiser »

Doubs - Vliegen : « Content d’enfin concrétiser »

Loic Vliegen a remporté le Tour du Doubs (1.1, 6/09) ce dimanche. L’épreuve française proposait une traversée vallonnée du département du Doubs, de Morteau à Pontarlier. La course fut assez animée, avec d’abord une échappée de deux hommes qui a reçu le renfort de quatre autres hommes pour mener la course à six. La répétition des ascensions a eu raison des fuyards, repris à vingt bornes du but. La course s’est finalement décidée dans le Larmont, la dernière difficulté du jour située à six kilomètres de la ligne. Loic Vliegen, attentif, s’est détaché seul dans la dernière difficulté du jour pour résister au retour des poursuivants dans les rues de Pontarlier, la ville de… l’absinthe ! Le Belge, très en forme lors des dernières semaines, offre la première victoire d’après-confinement à la formation Circus-Wanty Gobert-Tormans.

Loic Vliegen :
« Ce fut une course compliquée, car durant une soixantaine de kilomètres, les attaques se sont succédées sans véritable contrôle au peloton. En plus, je n’avais pas de super sensations mais mes jambes tournaient de mieux en mieux au fil de la course. L’équipe a fait un bon boulot toute la journée, et je savais que j’avais un coup à jouer dans la dernière difficulté du jour. J’avais reconnu le final hier, et je savais qu’il était possible de résister seul dans la descente. »

« J’ai attaqué à 300 mètres du sommet du Larmont et j’ai pu conserver mon avance dans la descente. Je suis descendu à fond, sans me poser de questions. J’ai vu que mes poursuivants étaient proches, à une petite dizaine de secondes mais j’ai bien résister sur le plat et j’ai pu profiter dans les derniers hectomètres. »

« Je suis content de pouvoir enfin lever les bras. Je suis en bonne forme depuis la reprise, le 1er août, mais j’ai parfois manqué de réussite. Il était temps de concrétiser ! Je n’ai pas souvent disputé ces manches de Coupe de France, et j’avais parfois du mal à lire la course et à bien sentir le final sur ce genre d’épreuves. Ici, j’y suis parvenu ce qui est de bonne augure pour les prochaines semaines. J’aborde désormais la Heistse Pijl et le Tour du Luxembourg en confiance, avant de penser aux classiques. »

Tour du Doubs:
1.Loïc Vliegen
2.Biniam Ghirmay-Hailu +0:14
3.Aurélien Paret-Peintre
27.Fabien Doubey +0:22
42.Thomas Degand
84.Maurits Lammertink +1:44
119.Théo Delacroix +8:59
DNF Alexander Evans